Le guide des tissages Figaret

Une fois la coupe, la couleur et le col choisis,

il reste le choix de la matière.

Suivant le tissage, le nombre ou encore la couleur des fils, le tissu aura un aspect différent ainsi qu'une texture particulière et propre à son armure de tissage.

Voici les tissus à connaître afin de faire le bon choix.

La popeline

De coton, de laine ou de soie, la popeline est le tissage classique, le plus utilisé. Tissé avec un fil de chaine plus fin que le fil de trame ce tissu est agréable au toucher. Le tissage serré et lisse lui confère une excellente qualité. La popeline sert à la confection de chemises élégantes et confortables.

Le fil-à-fil

Le fil-à-fil est une variation de la popeline. Pour le tissage on utilise des fils de couleurs différentes l’un avec une teinte foncée et l’autre claire. On obtient alors une chemise légère, de couleur unie avec un aspect chiné. Le fil-à-fil convient parfaitement pour un look estival.

Le façonné

Le façonné est un tissage en relief obtenu par des croisements de fils variés, le façonné est le tissu texturé par excellence. L'effet est subtil et sublime vos chemises unies.



Le twill

A l'œil, il se distingue grâce aux diagonales formées par le tissage. Le twill est résistant et peu froissable.  C'est aussi le tissu utilisé dans la fabrication de nos chemises en denim. 

L'oxford

L'oxford est un tissu dit « à grains » avec un tissage moins précis que la popeline. Souvent, le fil de trame est coloré tandis que le fil de chaine est blanc, c'est ce qui donne son aspect "quadrillé" au tissu. Robuste mais doux et facile d'entretien, l'oxford est la matière des chemises les plus décontractées.

Le chevron

Avec son armure sergé, le chevron est immédiatement reconnaissable grâce à ses rayures obliques. L’alternance de la direction des fils créée un délicat motif en "zigzag" qui le rend si singulier.

Le denim

Utilisé d'abord pour les pantalons et appelé "toile de Nîmes", le denim s'est depuis démocratisé et est parfait pour les chemises casual. Teinté à l'indigo (de la couleur que l'on appelait "bleu de Gênes", ce qui donna le nom "jean"), ce tissu à l'armure sergée offre une vraie solidité et se délave au fur et à mesure que l'indigo s'en va.

Le chambray

Le chambray est un tissu construit sur une armure toile et le plus souvent en coton. Assez léger, il se rapproche du fil-à-fil car il est aussi construit avec une trame blanche ou écrue et une chaine de couleur teinte à l'indigo. C'est cet indigo qui se patine qui donne à ce tissu son côté casual. 

La flanelle

Historiquement faite en laine, la flanelle est un tissu que l'on dit "gratté". Désormais principalement en coton pour les chemises, elle offre un aspect duveteux et une belle douceur qui sont très prisés en hiver.

Informations complémentaires 

Ingrédient numéro 1 de la chemise, le tissu est l'un des éléments majeurs qui font sa qualité. Si la construction du tissu est parfois difficile à comprendre, elle joue beaucoup sur l'aspect visuel de la chemise, mais aussi pour ce qui est de son usage en fonction des occasions ou des saisons.

Toujours composés d'une chaine (les fils situés dans la longueur de l'armure) et d'une trame (les fils situés dans la largeur), les tissus sont reconnaissables et se différencient par des constructions différentes entre ces fils horizontaux et verticaux.

Si une infinité de constructions existe, celles-ci font le plus souvent partie d'un des trois grands types d'armure : toile (un classique en forme d'échiquier), sergé (compact et oblique) et satin (plus brillant car la trame n'apparait quasiment pas).

 

L'armure toile

C’est l’armure la plus simple puisque le fils de trame passe successivement en dessous le fil de chaine puis dessus de façon continue. Ce type de tissage uniforme fait des tissus dit « à grain », les deux côtés sont identiques, il n’y a ni envers ni endroit.

La popeline est le meilleur exemple de tissu à armure toile.

L'armure satin

L’armure satin comme son nom le laisse entendre produit des tissus à effet satiné. Le tissage ressemble au sergé puisqu’il n’y a qu’un point de liage sur chaque fil sauf qu’ici ces points sont éparpillés pour éviter l’effet oblique.

L'armure sergée

Cette armure se caractérise par ses lignes obliques. Ce résultat est obtenu grâce à l’alternance spécifique des fils ; le fil de trame passe sous un ou plusieurs fils de chaine puis dessus un plus grand nombre de fils de chaine, ou inversement. Selon le tissage, le sergé peut-être à effet trame ou à effet chaine.

Les tissus sergés sont flexibles et facilement reconnaissable grâce aux diagonales que forme le tissage. A noter que l’envers et l’endroit du tissu sont différents suivant l’effet trame ou chaine.

Le titrage

Le titrage ou « titre du fil » ou « numéro du fil » indique la qualité du tissu utilisé pour la chemise. Il permet de déterminer la finesse du fil en fonction du rapport poids/longueur. Plus cet indice est grand et plus le fil sera fin, léger, soyeux, résistant, ce qui donnera un tissu de bonne qualité.

Le type de fil

Il existe deux principaux types de fils : le simple et le double retors. Le fil simple est un fil qui a été filé à la machine (métier à filer), c'est le plus basique. Le double (ou triple retors) est un fil composé de deux ou trois fils simples que l'on a retordus ensemble.

Cette technique rend le fil plus doux, plus résistant et augmente le diamètre du fil pour un tissu de meilleure qualité. Le coton égyptien reconnu pour sa longueur et sa finesse est souvent utilisé pour la création des fils double retors.